• Cobot AeroSpline de ponçage en hauteur Global-Industrie 2022 Communiqué

    AeroSpline augmente le ponçage avec ses robots collaboratifs

    Publié le 29/03/22
Soumis par Anonyme (non vérifié) le mar 29/03/2022 - 17:22
Contenu
  • Forte de 10 années d'expériences et de résultats en ponçage technique, AeroSpline  peut s'affirmer comme leader de la solution cobot sur terrains difficiles. Il fallait beaucoup d'audace à cette société de la région de Bordeaux pour passer de l'assemblage par perçage, rivetage et collage de structures aéronautiques aux applications de ponçage ou sablage dans des secteurs comme la carrosserie, le bâtiment ou le nautisme.
     

  • La mise sur orbite du ponçage par les cobots atteint ses objectifs

    Les forces se sont rassemblées autour d’AeroSpline et ses partenaires clients pour réussir un grand saut technologique dans l'usine du futur avec les cobots de ponçage. La société MIRKA a ainsi accordé un soutien expérimenté avec sa nouvelle machine orbitale AIROS et sont changeur de disques, réservant pour AeroSpline le premier exemplaire de France. Puis AeroSpline a multiplié les réussites avec les grandes marques de cobots, ainsi le UNIVERSAL ROBOTS UR10e distribué par SYSAXES, puis le DOOSAN H2017 distribué par HUMA ROBOTICS et enfin la nouvelle génération de cobots FANUC CRX-10iAL. AeroSpline a également collaboré avec le CETIM de Senlis, la CARSAT Nouvelle-Aquitaine et l’INRS afin de renforcer sa maîtrise des risques.

    La pénibilité et les dangers professionnels des poussières toxiques sont maintenant l'apanage des cobots. Aux opérateurs de placer la plateforme mobile et de sélectionner sur l'IHM les gammes de travail. Les courbes, les angles, les arêtes vives, les ébavurages n'ont plus de secret pour le cobot. Au cobot de se recaler naturellement et d'assurer le meilleur rendu selon les cas: égrenage, ponçage, rabotage, polissage. De même les matériaux, inox, composites, bois, plâtres, bétons ne résistent pas à l'envie du cobot. Les produits amiantés, fibrés, chimiques sont parfaitement enlevés et aspirés à la source, tandis que les opérateurs apprécieront de finir les détails selon la bonne règle de Pareto.

    L’approche design du travail d'AeroSpline lui permet de proposer un scénario d’usage complet avec la mise en scène d’un cobot. AeroSpline sélectionnera le bras cobot approprié au cas d'emploi, entre envergure de travail, résistance au contexte d'utilisation, ou cadence de production. Également le choix du montage du cobot, au sol, au mur, en potence, à poste fixe ou mobile, et l'analyse de risques étayée seront parmi les questions traitées.

    Au final, des clients comme Dassault, Satys, Serma, Procar ou le CESVI ont validé l'agilité de leur cobot de ponçage AeroSpline et feront référence pour d'autres candidats.

    Ponçage AeroSpline au CESVI juin 2021