Assemblage par rivet versus soudure ou assemblage mécanique

  • Pince à riveter Rivet - Rivetage Article technique

    Assemblage par rivet versus soudure ou assemblage mécanique

Soumis par metal-interface le lun 17/06/2019 - 20:02
Contenu
  • Introduction : les solutions d'assemblage

    La soudure est le moyen le plus utilisé et le plus connu pour assembler des pièces. La soudure est également validée et certifiée pour l'assemblage de gros équipements subissant des contraintes vibratoires et physiques.
     

  • Assemblage par soudure

    La soudure est le moyen le plus utilisé et le plus connu pour assembler des pièces. La soudure est également validée et certifiée pour l'assemblage de gros équipements subissant des contraintes vibratoires et physiques.

    Néanmoins, la soudure est une technologie qui comporte des contraintes importantes dans sa mise en œuvre:Soudure d'un ensemble tôlerie

    • Les opérations de soudage génèrent un dégagement de fumée toxique. Les postes de soudage doivent ainsi être équipés de systèmes d'extraction et de traitement de ses fumées. C'est un investissement coûteux pour l'industriel, qui ne réduit que partiellement le risque sur la santé du soudeur.
    • La soudure génère des émissions de lumière et de métal en fusion. Le soudeur doit être équipé d'un équipement spécifique et la mise en place de règles de sécurité très strictes. Par exemple, si un bain en fusion touche la peau du soudeur, la brûlure est immédiate.
    • L'opération de soudage d'un ensemble implique du temps pour réaliser une bonne soudure. Le soudeur doit s'assurer que l'assemblage est bien maintenu (avec un gabarit de soudage par exemple). L'opérateur de soudage doit également inspecter l'assemblage au fur et à mesure du soudage. Ce sont des opérations longues qui ont un coût élevé.
    • Le personnel qui réalise la soudure doit être qualifié. La formation est longue et le métier de soudeur en tension. Ce sont donc des profils difficiles à trouver, difficiles à fidéliser et des ressources aux salaires élevés.
    • La soudure impacte la matière par une déformation de ses caractéristiques techniques. La chaleur et la fusion du métal modifie ses propriétés.
    • Une pièce qui a déjà reçu un traitement de surface va être dégradée au moins localement par l'opération de soudage. Une reprise de la pièce à l'endroit de la soudure sera nécessaire, notamment le traitement de la surface (traitement rouille, peinture de finition, etc.).
    • Un assemblage soudé est difficile à « démonter » sans détériorer la pièce. Une telle opération nécessite nécessairement une reprise pour remettre la pièce en l'état initial.
       
  • Assemblage mécanique

    L'assemblage peut aussi se faire de manière traditionnelle par une vis et un écrou. Le couple sur l'écrou met en tension la vis pour effectuer l'assemblage de 2 pièces. Cette solution a également des contraintes :

    • une solution imprécise qui génère des temps de réglage importants,
    • une déperdition d'énergie de par les frottements,
    • un risque de désolidarisation de l'ensemble, obligeant à effectuer des opérations de maintenance pour contrôler et resserrer régulièrement les écrous ; notamment pour les ensembles soumis à des vibration récurrentes (exemple : voies de chemin de fer).

    Il existe maintenant des rivets, des rivets de structure et des boulons à sertir, ainsi que les outils de pose adaptés. Ces fixations sont une alternative très intéressante aux systèmes vis/écrous traditionnels ou à la soudure.
     

  • Les rivets, les rivets de structure et les boulons à sertir : une solution d'assemblage avantageuse

    - Le boulon à sertir est une opération très précise puisque l'on va exercer une traction sur la tige qui fait une déformation, créant un bourrelet et qui fixe les 2 matériaux ensemble. Cette déformation de matière va créer une butée. L'avantage est la durabilité de la fixation et sa précision.

    - Les rivets de structure sont adaptés lorsque l'accès n'est possible que d'un seul côté (rivet aveugle), sans contrôle à effectuer du côté inaccessible.

    Une solution efficace, rapide et économique
    Montage par des rivetsEn fonction du rivet ou du boulon et de la géométrie de la pièce, le nez de la riveteuse est adapté par des embouts. L'effort est réglé sur la machine avec de nombreux avantages :

    • formation très rapide du personnel,
    • l'assemblage est fait quasi-instantanément,
    • aucun contrôle n'est nécessaire car pas d'émission de copeau ou de détérioration de la matière,
    • aucune maintenance nécessaire,
    • très résistant aux vibrations de part la nature du composant utilisé,
    • assemblage de pièces finies sans dégradation de la pièce (possibilité de finir les sous-ensembles et finir l'assemblage ensuite sans traitement extérieur).

    Le gain économique est très important en comparaison à de la soudure ou des assemblages mécaniques. La gestion des ressources humaines est aussi simplifiée par la nécessité de profils moins qualifiés.

    Copyright - reproduction interdite sans autorisation écrite de Metal-Interface

  • 1
    Actuel: Diffusez vos actualités
  • 2
    Vos coordonnées
  • 3
    Votre demande est bien enregistrée.
3 fichiers au maximum.
Limité à 10 Mo.
Types autorisés : gif jpg png pdf.