• Presse plieuse Dossier pliage Article technique

    Choix d'une presse plieuse : focus en 5 points

Soumis par benoit.cantin le mar 13/12/2022 - 08:42
Contenu
  • Dans le cadre du dossier sur le pliage, la société Descombe Precimeca nous propose les 5 principaux aspects à considérer dans le choix d'une presse plieuse.

    • 1. Déterminer les aspects dimensionnels de la presse-plieuse

      Pour cela, il sera important d'identifier les productions récurrentes ou planifiées, afin de prévoir les capacités dimensionnelles minimums de la machine à acquérir. Cela va permettre de déterminer les aspects tels que :

      • Profondeur du col de cygne
      • Distance entre tablier inférieur et supérieur
      • Distance entre les montants
      • Course des vérins.

       

    • Identifier la bonne puissance

      La puissance se détermine à partir de 3 aspects : la longueur de pliage, l'épaisseur de la tôle et le type de matière (aluminium, acier, inox, etc.). Les constructeurs disposent d'abaques pour déterminer la bonne force.

      Afin de palier les différences de qualité et de nuances, il est conseillé de prévoir une marge d'erreur en prenant une force/puissance un peu supérieure
       

      • 3. Fonctionnement plieuse traditionnelle ou presse plieuse à Commande Numérique

        Une plieuse traditionnelle ne calcule rien : l'opérateur rentrera la côte de pliage suivant un abaque ou cherchera cette valeur par un essai. La butée arrière millimétrée sera manuelle (volant manivelle) ou électrique. L'utilisateur réalisera ses réglages en prenant en compte la complexité ou non de ses plis. En général, ce type de plieuse est utilisée pour des pièces simples, avec des angles de pliages similaires et pour de petites quantités.

        La Commande Numérique (CN) gère automatiquement le fonctionnement de la machine, permettant ainsi l'enchaînement de plis différents sur plusieurs plans et en plusieurs opérations. Des pièces en grande quantité peuvent être traitées et la répétabilité (tolérance entre 2 pièces identiques) sera excellente. Le programme de pliage pourrra être sauvegardé et rappelé ulterieurement, si besoin.

        Pour l'opérateur, la CN graphique facilitera l'exécution du pliage d'une pièce. La CN présentera au plieur, par un écran graphique avec visualisation de la pièce, les plis les uns après les autres. La commande numérique calcule également si la pièce est réalisable, réduisant ainsi les erreurs possibles de l'opérateur-plieur.
         

        • 4. Le choix des options

          Les constructeurs de plieuses proposent souvent des options, à choisir en amont.

          Ces options peuvent être par exemple : les brides intermédiaires à serrage rapide, la vitesse du tablier (rapide et lente), le graissage automatique, etc. Il s'agit d'éléments à prendre en considération en fonction de la pièce à fabriquer et de la quantité.
           

          • 5. Le choix des outils

            Il est important de ne pas négliger l'outillage, qui complète de manière stratégique la plieuse. Il se choisit en fonction de l'épaisseur de la tôle, des angles à obtenir et des formes de pli à réaliser (en U, en Z, pli écrasé, goutte d'eau, etc.).

            Voir notre article complet sur l'outillage pour presse-plieuse, en cliquant ici !
             

            Investir dans une presse plieuse