Dossier sur la sous-traitance tôlerie, mécano-soudé et chaudronnerie

Les problématiques des acheteurs : un aspect essentiel de ce dossier sur la sous-traitance


L'objectif de ce dossier est d'apporter aux acheteurs de pièces ou d'ensembles en tôles et tubes des réponses et des pistes de réflexion sur les problématiques de sous-traitance qu'ils peuvent rencontrer.

Dans cette optique, Metal-Interface a mené une grande enquête* auprès d'un panel de 362 donneurs d'ordre représentatifs du marché. A partir de ce travail d'interview, des points d'attention ont pu être mis en évidence.

En étant schématique, trois préoccupations majeures ressortent de ce sondage auprès des acheteurs :

  • les problématiques liées aux aspects techniques, quand le besoin est soit complexe, soit lié à un secteur d'activité particulier,

  • les difficultés pour garder l’assurance d’un produit de bonne qualité dans les projets impliquant de fortes contraintes sur les coûts de sous-traitance, voire même un « prix objectif » à atteindre,

  • la gestion des projets ayant des délais de production réduits et une fluctuation des quantités de lancement.

 

MATIT : sous-traitance tôlerie fine et électroniqueGUILLOT PELLETIER : découpe et cintrage des tubes et profilésLPS : sous-traitance pour le bâtiment BTP avec planageExtratole : tôlerie fine et électroniqueMarne Metal Concept : sous-traitance tôlerie

Meca-System : sous-traitance tôlerieDr Fischer : sous-traitance en tôlerie fine et industrielleDeslandes Moreau: sous-traitance tôlerieATEV : sous-traitance dans le férroviaire, tôlerie industrielle, ...Groupe AIM : sous-traitance tôlerie technique et intégration électronique

 

Sur la base de ces préoccupations, nous avons donc, dans un deuxième temps, sollicité et interviewé une centaine de sous-traitants qui, à travers leur expérience, ont partagé de nombreux conseils à l’attention des acheteurs de pièces ou ensembles intégrants de la 'tôlerie'.

 

Sous-traitants tôlerie, mécano-soudure et chaudronnerie


Ainsi, découvrez pendant les 5 prochaines semaines, un article et une vidéo hebdomadaire sur une thématique liée à la sous-traitance. Et ci-dessous, un petit aperçu des articles à découvrir !
 

Sujet 1 - La sous-traitance tôlerie globale, technique et intégrée


Que ce soit dans le domaine de la banque, du transport, du médical, de l'aéronautique et du ferroviaire, certains produits requièrent une approche globale et intégrée pour fabriquer des produits tels que des automates, des distributeurs de billets, des bornes de péage, etc.

Certains sous-traitants ont développé de larges compétences dépassant le seul domaine de la tôlerie, afin de répondre à ces projets industriels complets, ceci de la matière première jusqu'à l'installation, tout en prenant en charge le câblage, le montage de composants électrique/électronique, les installations sur site, etc.

Cet article va donc essayer de poser les grandes lignes de réponse aux questions ci-dessous :

  • Comment analyser et étudier le projet ?

  • Quelles compétences et quels moyens de production sont nécessaires ?

  • Comment acheter et assurer l'approvisionnement des composants ?

  • Comment évaluer le sous-traitant ?
     

Sujet 2 - Objectif : prix et délais !


Le prix et le délai sont des aspects très importants dans le choix du sous-traitant. Plusieurs pistes sont proposées dans cet article, avec des exemples très concrets permettant à l'acheteur d'y voir clair sur notamment la méthodologie et les solutions techniques pouvant être mises en œuvre !

 

Sujet 3 - Sous-traitance pour le bâtiment et la construction

 

La réalisation de pièces pour le domaine du BTP (bâtiments travaux public) sont très variés et souvent réalisés en petite quantité. Suivant la fonction de la pièce, l'aspect esthétique sera très important et implique des équipements de production particuliers.

L'acheteur de pièces pour le bâtiment trouvera dans cet article un focus sur les technologies utilisées, en particulier pour la découpe et le planage des pièces.
 

Sujet 4 - Le travail des tubes et profils : découpe, sciage et cintrage

 

Le travail du tube est un métier bien spécifique qui nécessite des compétences, une expérience et un parc machines dont le sous-traitant ne dispose pas toujours.

Nous avons donc choisi dans cet article de faire un focus sur la découpe de tube et le cintrage.

 

Sujet 5 - Micro-tôlerie et découpe chimique


La micro-tôlerie concerne des pièces de quelque dixième de millimètre d'épaisseur dans des matières variées comme l’acier, inox, cuivre, laiton, CuBe 2, Maillechort, supra, etc. Il s'agit de pièces souvent assez techniques pour les industries de pointes dans l'électronique, l'aéronautique, l'armement, le médical, etc.

A travers cet article, l'acheteur découvrira cette technologie de découpe peu connue, qui utilise un procédé chimique comme base de fonctionnement.


* Panel de 362 acheteurs sondés entre le 7 septembre 2020 et le 11 septembre 2020.
 

qqq