Comment investir dans une table de découpe jet d'eau avec sérénité ?

  • Atelier virtuel avec une machine de découpe jet d'eau Resato Découpe jet d'eau Article technique

    Comment investir dans une table de découpe jet d'eau avec sérénité ?

Soumis par benoit.cantin le lun 25/05/2020 - 14:47
Contenu
  • L'investissement dans une machine jet d'eau doit permettre à l'industriel de répondre à son besoin, de rentabiliser l'équipement et d'en assurer la pérennité sur plusieurs années.

    Bien qu’ils soient les aspects les plus simples à comprendre et à comparer, il serait donc réducteur d'analyser uniquement les capacités techniques de la machine. En fonction de ses objectifs, l'industriel devra également considérer la fiabilité et la solidité du constructeur de la machine, ainsi qu' établir une estimation la plus réaliste possible, du coût global d’exploitation.

    Dans le cadre de cet article, Metal-Interface a interviewé Eric Le Strat de la société Resato, entreprise spécialisée dans la fabrication de pompes haute pression et de machines de découpe jet d'eau.
     

  • 1- Simulation et retour sur investissement - ROI d'une découpe jet d'eau

    Machine jet d'eau ResatoLa phase de simulation permet de calculer un ROI et d’éclairer le plus possible les critères prioritaires. Ainsi, il s'agit d'estimer le niveau de rentabilité de la solution en fonction des pièces à produire et de leur potentiel quantitatif.

    Afin d'y parvenir, l'industriel, aidé du constructeur de la table de découpe jet d'eau, doit prendre en compte 3 postes de coûts :

    • Les coûts d'utilisation :

    → l'énergie nécessaire au fonctionnement de la machine avec la consommation d'eau, d'électricité et d'air comprimé.

    → l'abrasif pour les matières le nécessitant.

    → le traitement des déchets, notamment les boues et l'eau.

    → la main d’œuvre, et en particulier l'opérateur et le programmeur.

     

    • Les coûts de maintenance :

    → les pièces d'usure : buses, chambres de mélange, canons, etc.

    → les joints haute pression lors de la maintenance préventive.

    → l’influence des paramètres de fonctionnement sur les coûts de maintenance (Influence de la pression notamment)

     

    • le coût d'amortissement de la machine et du logiciel.

    C'est bien l'addition de ces 3 postes de coûts rapportés à l'heure de production qui permet de faire un choix éclairé, et non uniquement le prix de l'équipement. A titre d’exemple, une machine plus onéreuse permet parfois de réduire sensiblement les parts main d’œuvre et maintenance associées.

    A ce sujet, la part main d’œuvre est un aspect essentiel et il est souvent utile de ne pas la négliger, en analysant quelques aspects clés :
    → Comment assurer le chargement de la matière première et le déchargement des pièces finies, notamment en limitant les temps masqués ? Quels sont les avantages des machines à sécurité embarquée, de plus grand format et/ou à multizones par exemple ? Quel est le gain en manutention de ce type de machine ? Quel est le surcoût à l’achat de ce type de machine? En combien de temps vais-je amortir la différence à l’achat ?

    Multi-zones sur machine de découpe jet d'eau
    Le chargement déchargement en temps masqué permet d’augmenter la productivité de la machine en réduisant les temps d’arrêt de coupe. Le gain de place au sol est substantiel car il n’y a plus de protection périphérique obligatoire.


    → Puis, comment organiser le travail en l'absence d'opérateur la nuit par exemple ? Quelles solutions matérielles et/ou logicielles pour enchaîner les programmes, et ainsi produire plusieurs programmes différents la nuit, parfois sur des matières différentes (une tôle en acier, une plaque plastique, un morceau de verre) ?

    Liste de programme découpe jet d'eau
    Job-Manager: Ce sont tous les programmes que l’opérateur aura à exécuter dans sa journée. Le « Job queue » permet d'enchaîner les programmes automatiquement.

    L'allongement du temps d'utilisation de la machine a un impact immédiat sur le coût horaire d'amortissement de la machine. L’idéal étant d’y parvenir sans coût de main d’œuvre associé. Les capacités de travail autonome sont un facteur clé dans la performance économique globale d’une machine.

    Eric Le Strat ajoute qu'« une bonne organisation autour d'une machine jet d'eau permet de gagner 25 % de productivité. D'ailleurs, les gains les plus importants se trouvent souvent plus sur l'organisation et l'optimisation des capacités d’autonomie de la machine, que sur le temps de production réel de la pièce. Le coût d'amortissement de la machine, directement lié au montant de l’investissement, peut être plus élevé, à condition qu'il soit compensé par des gains sur les coûts de main d’œuvre, d'utilisation et/ou de maintenance.»
     

  • 2- Fiabilité et solidité du constructeur de la machine jet d'eau : un élément essentiel !

    L'investissement dans une machine de découpe jet d'eau est réalisé pour plusieurs années. L'entreprise qui conçoit et fabrique l'équipement doit pouvoir assurer un suivi tout au long des années d'exploitation de la machine. Ainsi, deux aspects sont à regarder et à analyser plus particulièrement :

    • la solidité de la structure de l'entreprise notamment d'un point de vue financier, de son actionnariat, etc.

    • et son niveau d'indépendance sur les pièces dites « stratégiques » constituant la machine. Ainsi, Eric Le Strat explique que « la pompe est l'élément le plus important sur une table de découpe jet d'eau, le constructeur qui maîtrise directement la fabrication de la pompe offre une sécurité à l'industriel sur un élément clé de la machine. »

    Eric Le Strat conclut en précisant que « l'objectif est d'avoir un coût global maîtrisé dans la durée de vie de la machine. C'est en ayant une photo réaliste et globale préalablement à son investissement, que l'industriel peut choisir la solution la plus optimale.»


    En savoir plus sur RESATO ! - Les machines découpe jet d'eau RESATO

    Copyright - reproduction interdite sans autorisation écrite de Metal-Interface