• CO-BRO®, une solution cobotique prête à l’emploi au service de la qualité Robot de soudage Communiqué

    La robotique collaborative au service des entreprises de soudage.

    Publié le 19/12/22
Soumis par Anonyme (non vérifié) le lun 19/12/2022 - 12:20
Contenu
  • Armtop, société de tôlerie fine située près de Saint-Nazaire, a récemment intégré avec succès la solution de soudage CO-BRO®, développée par voestalpine Böhler Welding sur base d’un cobot UR10e d’Universal Robots. Pour son co-gérant Michel Fantou, la cobotique répond à un double objectif d’amélioration : celle de qualité des pièces produites mais aussi et surtout des conditions de travail de ses employés.

    Pour ce qui est du poste de soudage, proposant plus de 10 000 références différentes en petites et moyennes séries de 1 à 1000 pièces, la société s’était déjà auparavant équipée d’un robot dit traditionnel, mais le maniement des pièces ainsi que l’emprunte au sol offraient très peu de solutions aux soudeurs. Armtop s’est alors intéressée à la robotique collaborative – ou cobotique - qui lui semblait être une solution beaucoup plus souple pour son activité et le type de séries produites.

  • CO-BRO®, une solution cobotique prête à l’emploi au service de la qualité

    CO-BRO® est une solution complète certifiée UR+ comprenant tous les composants, matériels et logiciels nécessaires : bras UR10e, générateur de soudage, programmes de soudage (UR CAP), dispositifs de contrôle avec boutons de démarrage et d‘arrêt, torches pour le soudage MIG et/ou TIG, support de torche, isolations galvaniques de sécurité et interfaces de robot. Entièrement intégrée, prête à l’emploi (Plug & Play), la solution CO-BRO® est homologuée CE ce qui facilite le temps de déploiement après analyse des risques.

    Le cobot se programme très facilement, guidé par le soudeur qui vient lui indiquer « physiquement » les points de soudage avant de les enregistrer sur la tablette et lancer le programme. L’outil reproduit ainsi le savoir-faire des soudeurs comme le réglage de l’angle d’attaque et de sortie. Pendant ce temps, le soudeur peut à la fois superviser le cobot mais également réaffiner les réglages de soudure. Cela n’est pas possible dans un soudage classique puisque le soudeur a les mains sur la torche pour souder.  

    « Le cobot Universal Robots nous permet surtout de faire de la petite, de la moyenne série et nous obtenons une qualité de soudure qui nous a vraiment surpris. Au sein d’Armtop, il a vocation à venir en aide à mes collègues et salariés dans leurs tâches de tous les jours. », souligne Michel Fantou.
     

  • Améliorer les conditions de travail des soudeurs à travers la cobotique

    La solution automatisée CO-BRO® présente en effet un avantage majeur, celui de réduire la pénibilité du travail des soudeurs, en prenant en charge les gestes répétitifs. Le cobot permet en outre d’éviter les contacts avec la fumée de soudage dont les effets peuvent être néfastes pour la santé et à l’origine de pathologies professionnelles.

    L’utilisation du cobot de soudage libère par ailleurs du temps au soudeur pour se concentrer sur des tâches connexes. En effet, pendant que le cobot soude, l’opérateur peut se consacrer à la préparation des pièces qui seront mises sur le marbre à trous sur lequel le cobot de soudage est installé ou encore au montage mécanique. Armtop estime à peu près à 50% le gain de temps sur la partie tâches annexes (temps masqué).

    « C’est un gain de temps. Le cobot nous offre la possibilité d’effectuer des tâches annexes. On n’a pas besoin d’être à côté du robot. Une fois qu’on a lancé un programme de soudage, il fait l’opération de soudage qu’on lui a programmée sans qu’on soit à côté de lui », indique Benoit Cougy, responsable de production chez Armtop.