Soudage à l'Electrode Enrobée

  • soudage électrode enrobée Technologies de soudage Article technique

    Soudage à l'Electrode Enrobée

Soumis par benoit.cantin le jeu 10/01/2019 - 11:31
Contenu
  • Définition soudage électrode enrobée

    Le soudage à l'électrode enrobée(ou MMA)consiste à créer un arc électrique qui passe entre l’élément à souder et l’électrode afin de chauffer intensément puis faire fondre les bords des pièces à souder. En fondant, l’âme métallique de l’électrode fait office de métal d’apport, alors que l’enrobage formera le laitier, qui protègera le bain de fusion contre l’oxygène de l’air ambiant. Il suffit de l’enlever par piquage quand la soudure s’est refroidie.

    L’enrobage de l’électrode peut être :
    Rutile : composé principalement d’oxyde de titane,
    Basique : carbonates de calcium, alliages et spathfluor,
    Acides : oxydes de fer, manganèse et desoxydants,
    Oxydant : Oxydes de fer, silices et silicates,
    Cellulosique : matières organiques et cellulose.

    Selon le type d’électrode choisie, le courant sera soit alternatif soit continu. Par exemple, les électrodes basiques nécessitent une source de courant continue.

    Le poste de soudage à l’arc est relié à la pièce à souder par un câble, et un autre câble le relie au porte-électrode sur lequel se fixe l’électrode qui créera l’arc électrique. Les postes à souder à l'électrode sont souvent appelés poste à souder à l'arc. Pourtant les postes à souder TIG, MIG ou MAG, sont aussi des postes à souder à l'arc, même si le procédé est différent.
     

  • 1
    Actuel: Diffusez vos actualités
  • 2
    Vos coordonnées
  • 3
    Votre demande est bien enregistrée.
3 fichiers au maximum.
Limité à 10 Mo.
Types autorisés : gif jpg png pdf.