Soudure: les principaux défauts

  • Les défauts de soudage sur poste de soudure Technologies de soudage Article technique

    Soudure: les principaux défauts

Soumis par benoit.cantin le sam 01/12/2018 - 12:21
Contenu
  • Les défauts les plus courants en soudage

    • Effondrements et trous : La fusion est excessive, ou la vitesse de soudage est trop lente, ce qui crée l’effondrement du bain de fusion, allant parfois jusqu’à percer la soudure.
       
    • Inclusions : Le cordon de soudure est « pollué » par un ou plusieurs corps étrangers.
       
    • Manque de fusion : les métaux n’entrent pas en fusion car les pièces sont sales, ou l’énergie de soudage est trop faible par rapport à la vitesse de soudage.
       
    • Caniveaux :Ce sont des irrégularités dans la soudure, dues à unetrop grande vitesse de soudage, un courant trop fort ou une mauvaise longueur d’arc.
       
    • Porosité, soufflures : La soudure est creuse à certains endroits. Cela s’expliquepar une mauvaise protection gazeuse, ou parce que fils ne sont pas parfaitement propres, ou encore car l’arc est trop long.
       
    • Fissurations : ce sont les défauts de soudure les plus courants. Il en existe 2 types : les fissurations à chaud, qui se produisent pendant le refroidissement du bain de fusion, et les fissurations à froid, qui apparaissent parfois longtemps après que la soudure ait été effectuée. Les premières sont le résultat de l’utilisation d’un cordon trop petit, ou de salissures dans la soudure. Les fissurations à froid sont dues à une incompatibilité entre le métal d’apport et le métal à souder, ou des tensions internes.
       
    • Projections : Ce sont des éclaboussures de métal en fusion qui viennent salir la pièce. Pour les éviter, il faut diminuer le courant et/ou la longueur de l’arc électrique.
       
  • 1
    Actuel: Diffusez vos actualités
  • 2
    Vos coordonnées
  • 3
    Votre demande est bien enregistrée.
3 fichiers au maximum.
Limité à 10 Mo.
Types autorisés : gif jpg png pdf.