• Gamme de robots de manipulation MOTOMAN GP  de Yaskawa Global-Industrie 2022 Communiqué

    Yaskawa sera présent au salon Global Industrie Paris 2022

    Publié le 11/04/22
Soumis par Anonyme (non vérifié) le lun 11/04/2022 - 15:21
Contenu
  • Retrouvez dans ce communiqué de presse, organisé autour de 2 univers, les informations sur les technologies et innovations Yaskawa qui seront à découvrir plus en détails sur le salon Global Industrie 2022.

  • YASKAWA EXPOSE SUR L’UNIVERS ROBOTIQUE & AUTOMATION AU SALON GIPARIS2022

    STAND P155 HALL 5
    La mécatronique et la robotique sont au coeur de la technologie Yaskawa qui n’a de cesse d’évoluer et de se réinventer au fil des années et à mesure que le secteur et les besoins d’automatisation des industriels se développent. Fort de plus de 100 ans d’expérience et de savoir-faire, Yaskawa dévoilera ses dernières innovations sur cette nouvelle édition du grand rassemblement Global Industrie.


    Un robot collaboratif forte charge version « Plug&Play »

    La nouveauté Yaskawa repose sur la mise en place d’une bride au poignet de l’intégralité de la gamme de robots collaboratifs, afin de simplifier l’intégration et le câblage des préhenseurs. Ce système est quasiment devenu la norme dans l’univers des cobots, et permet de relier mécaniquement et en toute facilité les périphériques. Les robots Yaskawa présentent également l’avantage d’offrir un faisceau interne (Ethernet, E/S, air), qui permet d’éviter le câblage par l’extérieur moins pratique et flexible.

    De plus, la conception du HC20DTP et de l’ensemble de la série de cobots MOTOMAN HC met l'accent sur un fonctionnement particulièrement convivial. En effet, le bras du robot peut être guidé et programmé directement à la main - DT pour « Direct Teach » et P pour « Plug & Play ». Ce système innovant assure un gain de temps et plus de simplicité dans la création des programmes du robot. Le MOTOMAN HC20DTP peut également être facilement programmé et utilisé conjointement avec le boîtier de programmation « Smart Pendant » convivial et moderne de type tablette tactile, ou avec le boîtier manuel conventionnel « Teach Pendant ».

     

    La gamme de robots MOTOMAN GP « General Purpose » renforce ses rangs
    La série de robots de manipulation MOTOMAN GP à 6 axes de Yaskawa, a vu naître de nombreux nouveaux modèles ces derniers mois, dont plusieurs seront à découvrir sur le salon, et compte à ce jour plus de 30 modèles allant du MOTOMAN GP4 au MOTOMAN GP600 offrant respectivement jusqu’à 4 kg et 600 kg de charge admissible.

    De nombreux points forts distinguent ces robots de type « General Purpose » : accélération, vitesse axiales, précision de répétabilité, temps de cycle, design. De plus, cette série est pilotée par la dernière génération d’armoire de commande MOTOMAN YRC1000, qui est l’une des plus compacte de sa catégorie sur le marché et qui permet aux robots MOTOMAN de Yaskawa d’atteindre les meilleures performances en matière de trajectoire et de mouvement.

    Au sein de cette série MOTOMAN GP, une gamme « FGG » - pour « Food Grade Grease » - a été spécialement développée pour les applications industrielles de l’agroalimentaire. Afin de répondre aux normes d’hygiène draconiennes du secteur, ces modèles disposent d’un indice de protection IP67 et de graisse alimentaire.

    Des produits « Drives Motion Controls » hautes performances pour les machines
    Yaskawa propose des solutions complètes d’automatisation et présentera sur son stand l’étendue de la gamme en « Drives Motion Controls » : variateurs de fréquence, moteurs linéaires et couple, servomoteurs brushless, servovariateurs, automates programmables industriels, contrôleurs de machine, afficheurs et IHM, entrées/sorties.
    A découvrir notamment, les solutions Yaskawa en variation de vitesse allant jusqu’à 630 kW pour des alimentations de 200 V et 400 V. Elles ont été développées pour la plus large gamme d'applications industrielles et combinent des fonctions et des caractéristiques à forte valeur ajoutée pour fournir aux industriels des avantages considérables tout au long du cycle de vie d'une machine ou d'une installation.
    Avec plus de 100 ans d'expérience dans le pilotage de moteurs électriques et plus de 30 millions de variateurs de fréquence produits, le savoir-faire Yaskawa en matière de mécatronique et d’innovation permet aujourd’hui aux industriels et fabricants de machines de combiner haute technologie, haute flexibilité et facilité d'utilisation.

     


     

  • YASKAWA EXPOSE SUR L’UNIVERS TOLERIE, MÉTAUX & SOUDAGE AU SALON GIPARIS2022

    STAND F73 HALL 6
    Les différentes activités de Yaskawa et notamment la division « Systèmes de soudage robotisé » permettent de bénéficier de solutions complètes et adaptées à l’industrie métallurgique ainsi qu’à de nombreuses applications : découpe, soudage, assemblage, manipulation, chargement/déchargement, usinage, peinture, etc. C’est pourquoi, cette année vous pourrez retrouver Yaskawa au salon Global Industrie sur un stand spécifique au sein de l’univers « Tôlerie, Métal & Soudage ».


    Une large gamme de robots spécifiques aux applications de soudage
    YASKAWA propose une gamme nouvelle génération de robots MOTOMAN dédiés au soudage à l’arc pour les process MIG-MAG, TIG et plasma. De fabrication européenne, ces robots de soudage MOTOMAN AR, dont certains seront à découvrir sur le salon, offrent des charges admissibles allant de 7 à 25 kg et une enveloppe de travail allant de 727 à 3124 mm. Ces robots sont idéals pour les configurations multirobots et offrent des performances optimales, notamment en termes de rapidité et de qualité.
    En effet, les robots de soudage YASKAWA fonctionnent avec la dernière génération d’armoire de commande compacte YRC1000, qui peut piloter jusqu’à 8 robots et 72 axes. De plus, comme vous pourrez le voir sur le salon, les robots à arbres creux permettent d’intégrer le passage du faisceau à l’intérieur du bras et améliorent l’accessibilité du robot, prolongent la durée de vie des faisceaux et éliminent les interférences avec les pièces et les outils.
    Parmi les 6 modèles actuellement disponibles dans la gamme, le robot MOTOMAN AR900 équipe notamment nos cellules ultra compactes et clés en main RS Mini & HS Micro de la série MOTOMAN ArcWorld qui sont faciles à installer, à programmer et à déplacer. Ce modèle de robot a été conçu pour les besoins spécifiques des applications de soudage robotisé. Il dispose d’une capacité de charge utile allant jusqu’à 7 kg, d’une portée de 927 mm, ainsi que d’une finition résistante à la poussière. Il est également équipé d'une variété de fonctions de programmation avancées qui maximisent la qualité de soudage et augmentent la vitesse du robot.

    Des systèmes de soudage sur-mesure haute qualité pour une grande productivité
    Fort de plus de 30 ans d’expérience en conception de systèmes de soudage robotisé, Yaskawa propose différents concepts de cellules de soudage adaptés aux besoins spécifiques des industriels de la métallurgie. Sur la base de composants et de configurations standards, les systèmes peuvent inclure un ou plusieurs robots et axes synchronisés, ainsi que de nombreuses options et technologies de soudage.
    Lors du salon, le constructeur exposera sur son stand une cellule sur-mesure spécialement ajustée pour présenter à la fois un applicatif de soudage à l’arc et un applicatif de découpe plasma, tous deux réalisés sur la même pièce client.
    En ce qui concerne les composants robotiques dont Yaskawa est le fabricant, la station sera composée de 2 robots de soudage MOTOMAN AR2010 nouvelle génération, extrêmement rapides et ergonomiques, qui disposent d’un arbre creux pour le passage des câbles, ainsi que d’un positionneur de pièce TR1000 supportant jusqu’à 1 tonne accouplé à une poupée folle montée sur rail.
    Au niveau des équipements périphériques et de l’applicatif, la station sera équipée d’un générateur Fronius TPS 500i CMT et de l’option WireSense de Fronius permettant de procéder à une relocalisation avant soudage sur de fines épaisseurs grâce à la vibration et palpation par le fil-électrode directement, ce qui permet de s’affranchir des capteurs laser.